De la médecine améliorative à la propriété du corps : vers un capitalisme corporel ?

« De la médecine améliorative à la propriété du corps : vers un capitalisme corporel ? », Amandine CAYOL, maître de conférences en droit privé à l’Université de Caen Normandie

Partager ce contenu :

234 videos linked to the post: