Les droits de la nature – Partie 1 : Établissement des droits constitutionnels de la nature

Mari Margil raconte l’histoire de l’établissement des droits constitutionnels de la nature, dans laquelle elle a consulté l’Assemblée constituante de l’Équateur pour élaborer, adopter et mettre en œuvre une disposition constitutionnelle qui accorde des droits au Pacha Mama. Elle décrit comment, 13 ans après son adoption, cette disposition est déjà appliquée et mise en œuvre de manière novatrice et profonde par les tribunaux équatoriens, et comment elle a servi à inspirer la reconnaissance juridique des droits de la nature dans le monde entier.

Mari Margil est directrice exécutive du Centre pour les droits démocratiques et environnemen-taux et co-auteur de plusieurs ouvrages sur la jurisprudence de la Terre. Elle travaille avec la société civile, les gouvernements nationaux, étatiques et locaux, les nations tribales et les communautés indigènes aux États-Unis, en Équateur, en Australie, aux Philippines, au Népal et ailleurs, pour faire progresser les droits de la nature. Mari est titulaire d’une maîtrise de la John F. Kennedy School of Government de Harvard.

Partager ce contenu :

240 videos linked to the post:

Asie
Good stories
Europe
Good stories
Afrique
Good stories