Vidéos – Colloque « La sensibilité animale : approches juridiques et enjeux transdisciplinaires

Colloque international organisé sous la direction scientifique de Mme Aloïse Quesne, Maître de conférences en droit privé

Ce colloque international, porté par la MRSH, a été organisé sous l’égide de la Chaire Normandie pour la paix, avec le soutien de l’Institut Demolombe, de Caen la Mer et de l’Université de Caen Normandie. L’évènement était placé sous le haut patronage de Jean-Paul COSTA, Président de la Fondation René Cassin, Conseiller d’Etat honoraire et ancien Président de la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Ce colloque, premier du genre en Normandie, avait pour objectifs de s’interroger sur le sens et la définition de la notion de sensibilité animale et de réfléchir à la mise en place de mécanismes juridiques novateurs destinés à une meilleure protection de l’animal.

Impulsé par la Chaire Normandie pour la Paix, ce colloque fut organisé sous la direction scientifique de Mme Aloïse QUESNE, Maître de conférences en droit privé à l’Université Paris- Saclay, Evry Val d’Essonne et Membre associé de l’Institut Demolombe de l’Université de Caen Normandie.

Placé sous le haut patronage de Jean-Paul COSTA, Président de la Fondation René Cassin, Conseiller d’Etat honoraire et ancien Président de la Cour européenne des droits de l’homme, le colloque était ouvert à la formation continue des professionnels (avocats, vétérinaires…). Le Barreau de l’Ordre des avocats de Caen était d’ailleurs partenaire du colloque et Maître Gaël Balavoine, Bâtonnier, nous a honoré de sa présence.

17 intervenants venus des quatre coins de la France mais également du Portugal, d’Allemagne, de Suisse, de Belgique, d’Italie et du Canada se sont succédés, en présentiel et en distanciel. Premier du genre en Normandie, ce colloque international et transdisciplinaire, consacré à la sensibilité animale et à l’amélioration de la protection animale par le droit, a permis de nourrir notre réflexion quant à la notion de sensibilité animale mais aussi quant aux différentes pratiques et législations, donnant la possibilité de s’inspirer de celles qui sont les plus avancées en matière de protection animale. La tenue de ce colloque, au sein d’une Université française, aura également contribué à faire évoluer les mentalités, ce qui est le point de départ nécessaire à toute amélioration de la condition animale et, partant, d’une meilleure harmonisation des relations entre les hommes et les animaux.

Les actes du colloque seront publiés en 2021 aux éditions internationales PETER LANG.

Cet évènement est placé sous le haut patronage de Jean-Paul COSTA, Président de la Fondation René Cassin, Conseiller d’Etat honoraire et ancien Président de la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

La protection de l’animal a fait son entrée sur la scène politique. Pour la première fois de l’Histoire, onze partis politiques des droits des animaux, répartis à travers l’Europe, ont participé aux élections européennes de 2019. Les partis animalistes européens ont obtenu près de 2 000 000 de voix. Le Parti Animaliste français, fondé en 2016, a recueilli plus de 2,2% des voix. Le vote des citoyens démontre que le respect des animaux est un sujet important et que la question de leur protection est un débat d’intérêt général. Le Code civil, reflet de la société française, affirme d’ailleurs depuis 2015, aux termes de l’article 515-14, que « les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité ». On peut cependant relever l’absence de définition de l’animal et de la notion de sensibilité.

Les intervenants en biologie, en éthologie, en philosophie et en sémiotique auront ainsi l’opportunité de communiquer leurs connaissances autour de la notion de sensibilité animale. De quels animaux et de quelle(s) sensibilité(s) parle-t-on ? La sensibilité est-elle la même pour tous les animaux ? Le recours à d’autres notions ne serait-il pas mieux à même d’identifier la sensibilité de certains animaux ?

Retrouvez ci-après les vidéos des interventions


Prolégomènes

L’identification de la notion de sensibilité animale : de quels animaux et de quelle(s) sensibilité(s) parle-t-on ?


1e partie

La sensibilité animale en droit positif : une protection inégale par une approche catégorielle


2nde partie

La sensibilité animale en droit prospectif : une protection unifiée par une approche globale

1er thème : Protection de l’animal et politique
2e thème : Protection de l’animal et statut juridique
3e thème : Protection de l’animal et instruments juridiques

Synthèse du colloque & Propos conclusifs

Je remercie très chaleureusement l’ensemble des intervenants, en présentiel et en distanciel, pour leur véritable investissement. Je remercie également le public, parfois venu de loin voire de l’étranger. Un grand merci à la MRSH et à tous les partenaires, notamment associatifs, pour avoir rendu cette journée possible.

Tout au long de ce colloque nous avons voyagé aux quatre coins de la France ainsi qu’au Portugal, en Allemagne, en Suisse, en Belgique, en Italie et au Canada! 17 intervenants se sont ainsi succédés durant cette belle journée, sous l’œil malicieux de la mascotte du colloque, un rat multicolore, œuvre du peintre Nicolas JONVAL.

Ce colloque international et transdisciplinaire, consacré à la sensibilité animale et à l’amélioration de la protection animale par le droit, a permis de nourrir notre réflexion quant à la notion de sensibilité animale mais aussi quant aux différentes pratiques et législations, donnant la possibilité de s’inspirer de celles qui sont les plus avancées en matière de protection animale. La tenue de ce colloque international, au sein d’une Université française, aura également contribué à faire évoluer les mentalités, ce qui est le point de départ nécessaire à toute amélioration de la condition animale.

Partager ce contenu :

Colloque Quel(s) droit(s) pour les animaux
Processus de mutation des droits fondamentaux et des systèmes juridiques
Allocutions d'ouverture : [ytplaylist videos='8737,8738,8740'] Premiere partie : Approche historique et culturelle des droits des animaux a travers les ages ...
Lire la suite
Quel(s) droit(s) pour les animaux
Processus de mutation des droits fondamentaux et des systèmes juridiques
Organisé sous la direction scientifique d’Aloïse Quesne, ce colloque international et transdisciplinaire est placé sous le haut patronage ...
Lire la suite
Symposium international sur le droit de l'environnement 2/2
Processus de mutation des droits fondamentaux et des systèmes juridiques
CONSEIL INTERNATIONAL DU DROIT DE L'ENVIRONNEMENTCHAIRE DE NORMANDIE POUR LA PAIXCOMMISSION MONDIALE DU DROIT DE L'ENVIRONNEMENT DE L'UICN  Symposium ...
Lire la suite
Symposium international sur le droit de l'environnement 1/2
Processus de mutation des droits fondamentaux et des systèmes juridiques
Compte-rendu de la première journée du colloque international sur la paix avec la Nature 2 septembre - Marseille - ...
Lire la suite
La paix avec la nature : les lois de la résilience écologique
Processus de mutation des droits fondamentaux et des systèmes juridiques
Colloque international - 2 et 3 septembre 2021 à Marseille La Chaire d'excellence CNRS Normandie pour la Paix, le Conseil international du droit de ...
Lire la suite
Décision historique : Tribunal fédéral constitutionnel Allemand du 29 avril 2021
Processus de mutation des droits fondamentaux et des systèmes juridiques
Émilie GAILLARD, coordinatrice générale de la Chaire Normandie pour la Paix explique au Journal de TV5 Monde le ...
Lire la suite
Cycle d’études #2 : éthique environnementale pour juristes
Éthique environnementale
Le 17 mai 2021 de 14h à 16h – 2e rencontre virtuelle via TEAMS Sous la direction scientifique de Jochen SOHNLE, Professeur ...
Lire la suite