Réunion annuelle de la Chaire Normandie pour la Paix 2022

Deux sessions de la réunion annuelle du conseil d’administration de la Chaire Normandie pour la Paix ont eu lieu en ligne, le 4 février 2022, en présence de Tony Oposa, responsable de la chaire, et du professeur Nicholas Robinson, président émérite. Ces sessions ont été modérées par Emilie Gaillard, coordinatrice générale de la Chaire. Tous les responsables des axes de recherche étaient présents.

La première session s’est déroulée de 9h à 11h (heure française), une série de présentations a été faite, puis la parole a été donnée à Tony Oposa, qui a salué tous les participants et les a remerciés pour leurs formidables projets au sein du CNP. Ensuite, David Forman a parlé de son engagement dans la ligne de recherche de la CNP sur les peuples indigènes, en particulier dans le Pacifique, et ce spécialement pendant l’année sabbatique qu’il prendra. Il a également exprimé son désir de participer à l’école d’été de la CNP qui aura lieu la première semaine de septembre à Caen.

La personne suivante à prendre la parole était Laurie Fartaria, doctorante de la CNP. Elle s’est présentée et a exposé son projet de thèse. Elle a ensuite partagé les détails du projet de webinaires intergénérationnels sur les peuples indigènes qu’elle dirigera une fois tous les deux mois.

Après cette intervention, Michel Prieur, a pris la parole et nous a présenté un résumé des activités sur les indicateurs juridiques et le livre publié à la fin de l’année dernière, Mesurer l’efficacité du droit de l’environnement par les indicateurs juridiques. Ensuite, Ali Mekouar nous a donné des détails sur le nouveau projet de publication d’un livre sur la diplomatie environnementale dans la collection de la Chaire, sur lequel il travaille avec Michel Prieur et Emilie Gaillard.

Plus tard, d’un côté Alexandra Aragao et Daniele Galvao, membres du groupe de recherche sur les indicateurs juridiques de l’équipe portugaise, ont annoncé le début du stage Erasmus + de Daniele au sein de la CNP à Caen de mi-février à juin 2022. D’autre part, Cristiane Derani, membre de l’équipe brésilienne du même projet, nous a parlé du projet de partenariat entre l’Université de Caen, la Chaire et l’Université de Santa Caterina au Brésil signé l’année dernière.

Puis l’axe de recherche Vers la reconnaissance des droits des animaux appartenant à la ligne de recherche principal Processus de changement des droits fondamentaux et des systèmes juridiques a été abordé par Aloise Quesne. Elle nous a parlé du colloque en ligne qui a eu lieu le 10 décembre 2021, sous le titre : Quel(s) droit(s) pour les animaux ? et de la publication des actes du colloque.

En outre, la parole a été donnée à Alyn Ware, qui travaille sur la ligne de recherche sur la justice climatique avec les jeunes de WYCJ pour demander un avis consultatif. Jule Schnakenberg, représentant du mouvement de jeunesse WYCJ, nous en a dit plus sur les prochains webinaires sur ce sujet et sur le projet parallèle visant à renforcer cette initiative du côté de l’Afrique francophone. Les étapes à venir de ce projet ont été expliquées par l’une des étudiantes de ScPo, Sophie Pecqueur.

La dernière partie de cette session a été consacrée à l’axe Bioéthique, Amandine Cayol, Bénédicte Bévière Boyer et Emilie Gaillard. Elles nous ont parlé des deux colloques organisés l’année dernière sur les thèmes : Transhumanisme et Transanimalisme et des projets de publication à réaliser sur ces thèmes dans les collection nde la CNP. En 2023, la Chaire prévoit de clôturer ce cycle avec le symposium de Trasterre.

La deuxième session a commencé à 14h45 jusqu’à 17h30 (heure française). Tous les participants sont intervenus dans une série de présentations et ensuite Genoveva Ramos, de l’Axe de Coopération des îles Canaries, qui travaille avec Ana Maria Lozano, dans le projet du Kit Pédagogique Intergénérationnel sur le soin de l’eau a présenté les avancées jusqu’à aujourd’hui. Ce projet met en évidence la vision du peuple indigène Kogi de la Sierra Nevada de Santa Marta. Pour cette raison, une invitation a été faite à Eric Julien, expert dans cette communauté, pour intégrer cette équipe afin de continuer à avancer dans les prochaines étapes du projet cette année.

La parole est ensuite donnée à Erin Daly et James May, qui nous en disent un peu plus sur le projet Good Legal Stories, branche du Good Stories Movement dirigé par Tony Oposa. Depuis janvier, trois publications ont été réalisées sous forme de vidéos de 15 à 20 minutes. Deux nouvelles publications sont attendues le 16 février et le 2 mars avec les dernières histoires sur l’établissement des droits de la nature et la promotion de la justice environnementale. Le président émérite, P. Robinson, les a félicités pour ce projet inspirant et d’autres collègues ont été encouragés à participer en envoyant des informations sur d’autres histoires à mettre en avant cette année.

D’autre part, la parole a été donnée à Alyn Ware pour réexpliquer les projets de l’axe Justice climatique, puis la parole a été donnée aux étudiants en communication de l’IUT, Matthias Fichet et Océane Bance, qui aident actuellement à promouvoir les projets de cet axe de recherche sur l’instagram de la Chaire (@normandychairforpeace). Par ailleurs, Juliette Maillard, du groupe ScPo, a pris la parole pour présenter le projet ICJ WYCJ CNP Afrique francophone, auquel Ali Mekouar souhaite participer activement.

Ensuite, Luis Miguel Gutierrez et Laetitia Braconnier, de l’axe Justice transitionnelle, nous ont parlé des webinaires qui ont eu lieu l’année dernière sous le titre : Tissage de la justice transitionnelle et des droits territoriaux des peuples autochtones en Colombie, un projet dont la CNP et ses partenaires souhaitent publier les actes. De même, Leslie Cloud a pris la parole pour présenter ses idées de projet pour cette année dans l’axe de recherche sur les peuples autochtones et son soutien aux axes connexes.

En outre, Jochen Sohnle a également eu la parole pour expliquer le projet en cours de publication d’un livre sur l’éthique environnementale, qu’il dirige avec Christophe Bouriau et Emilie Gaillard.

L’équipe des indicateurs juridiques a ensuite pris la parole pour décrire le processus statistique nécessaire pour tester leur efficacité, un travail énoncé par Christophe Bastin et ensuite commenté par Cristiane Derani (Université de Santa Caterina, Brésil) et Alexandra Aragao (Université de Coimbra, Portugal).

En outre, il a été dit que le travail d’édition des actes du Colloque de la Chaire, qui s’est tenu à Marseille l’année dernière, avant le congrès international de l’UICN sur l’environnement, sera réalisé par Kathryn Gwiazdon pour la version anglaise et par Emilie Gaillard pour la version française.

Après un bilan des activités passées, les travaux pour l’année 2022 et la feuille de route ont été présentés et adoptés collectivement. Enfin, une invitation ouverte a été lancée aux membres de la Chaire qui souhaitent participer à l’université d’été qui se tiendra la première semaine de septembre à Caen.

La prochaine réunion du conseil d’administration aura lieu en 2023.

Partager ce contenu :

Infos et modalités de soumission étudiants école d'été CNP Septembre 2022
Actualités
La Chaire pour la Paix de Normandie invite officiellement les étudiants à participer à un programme inédit d'école d'été ...
Lire la suite
Colloque franco-brésilien : le devoir de non-régression sur l’environnement au Brésil et le droit des générations futures
Évènements
Il est bien connu que la question climatique a des effets qui ne se limitent pas à la sphère locale, ...
Lire la suite
Le changement climatique et le droit international : La promesse d'un avis consultatif de la Cour internationale de justice
CNRS & MRSH
La Haye Salle Auditorium Cette conférence réunira des juristes internationaux et des praticiens pour discuter du rôle ...
Lire la suite
Le changement climatique et le droit international : La promesse d'un avis consultatif de la Cour internationale de justice
CNRS & MRSH
La Haye Salle Auditorium Cette conférence réunira des juristes internationaux et des praticiens pour discuter du rôle ...
Lire la suite
Le changement climatique et le droit international : La promesse d'un avis consultatif de la Cour internationale de justice
CNRS & MRSH
La Haye Salle Auditorium Cette conférence réunira des juristes internationaux et des praticiens pour discuter du rôle ...
Lire la suite
Colloque franco-brésilien : le devoir de non-régression sur l’environnement au Brésil et le droit des générations futures
Actualités
Il est bien connu que la question climatique a des effets qui ne se limitent pas à la sphère locale, ...
Lire la suite
Panel 1: Combattre la déforestation en Amazonie et la protection du climat planétaire
Actualités
Il est bien connu que la question climatique a des effets qui ne se limitent pas à la sphère locale, ...
Lire la suite
Convention internationale sur la pandémie
Actualités
Un projet de convention internationale sur les pandémies a été élabore fin 2021 à l’initiative du Centre international de droit ...
Lire la suite