Université d’été de la Chaire d’excellence CNRS Normandie pour la paix

Rétablir la justice en faisant la paix avec la Terre : le nécessaire dialogue avec les populations autochtones

Réconciliation entre la Terre et l’humanité

Nous avons commencé la journée par une présentation intéressante sur les droits des peuples indigènes par Kenneth Deer, chef de la nation mohawk. Il a raconté l’histoire de la Confédération iroquoise et du peuple Haudenosaunee, y compris les défis et les victoires qu’ils ont connus, et la lutte pour l’autodétermination.

En outre, il a identifié 3 différences clés entre les droits des minorités et ceux des peuples : 1) les droits à l’autodétermination, 2) les droits à la terre, au territoire et aux ressources naturelles, et 3) l’exercice collectif de leurs droits.

Quand hier fait irruption demain : Voyage au pays de Kagaba (Colombie)

Une autre présentation intéressante et émouvante sur les peuples autochtones du pays de Kagaba en Colombie par Eric Julien. Il a partagé une histoire réconfortante et perspicace de son voyage en Colombie et de ses interactions avec les peuples indigènes. En particulier, il a raconté comment il a amené un groupe d’hommes de Kagaba qui n’ont jamais quitté leur communauté pour rencontrer la société civile. Ce fut l’occasion d’expliquer des phénomènes scientifiques spécifiques à partir des connaissances indigènes.

Au cours de la rencontre, ils ont découvert que les connaissances occidentales et autochtones partageaient des éléments importants et fondamentaux. Dans sa présentation, M. Julien a demandé à l’auditoire quelle était la principale différence fondamentale entre la société moderne et le peuple de Kogis, et comment cette différence fondamentale nous concerne aujourd’hui – sans surprise,  » La loi ! « En fait, les gens qui font la loi. C’est la différence fondamentale entre la société moderne et le peuple de Kogis.

La curiosité et la passion pour la connaissance sont des caractéristiques qui définissent nos lauréats de la CNP et les placent dans la meilleure position pour être des agents du changement et des leviers d’action. Nous sommes reconnaissants de pouvoir offrir une plateforme pour promouvoir les causes que nous soutenons, tout en renforçant notre communauté pour la réflexion et l’action collectives, ainsi que l’inspiration.

Abandonner la doctrine de la découverte : la contribution du Congrès mondial de l’UICN 2021 et ses suites

Christopher Sudol, candidat au doctorat à la faculté de droit Elisabeth Haub de l’université Pace, a présenté son travail sur la proposition de renonciation à la doctrine de la découverte. Il a contribué au discours et a incité l’auditoire à approfondir le sujet sous divers angles, notamment celui de l’Église catholique romaine.

Constancio Paranal III – Université d’Hawaii, USA

« C’était ma préférée. L’importance des droits des autochtones ne pouvait pas être plus soulignée. Les intervenants ont fourni de bonnes connaissances pratiques et expérientielles. Je pense que cela nous a parlé de Hawaï en raison des droits des autochtones hawaïens. En fait, je viens d’apprendre que mon superviseur est celui qui a rédigé et fait passer le projet de loi à la Chambre des représentants dans deux administrations pour les droits des Hawaïens autochtones. Malheureusement, il n’a pas été adopté au Sénat. J’ai vraiment apprécié cette session ».

Partager ce contenu :

Université d'été de la Chaire d'excellence CNRS Normandie pour la paix
Éducation au droit et devoirs des générations futures
La Chaire CNRS Normandie pour la Paix vous invite à participer à l'Université d'été de la CNP *. L'Université d'été de ...
Lire la suite
Université d'été de la Chaire d'excellence CNRS Normandie pour la paix
Éducation au droit et devoirs des générations futures
Jour 5 : Modèle des Nations Unies : Paix, climat, sécurité humaine et droits des générations futures Le Meta ...
Lire la suite
Université d'été de la Chaire d'excellence CNRS Normandie pour la paix
Éducation au droit et devoirs des générations futures
Jour 4 : De l'échelle universelle à la Région Normandie : assurer la promotion de la Paix avec la Terre Justice climatique, ...
Lire la suite
Université d'été de la Chaire d'excellence CNRS Normandie pour la paix
Éducation au droit et devoirs des générations futures
Jour 2 : Les droits des générations futures : des déclarations aux processus de métamorphose des systèmes de ...
Lire la suite
Université d'été de la Chaire d'excellence CNRS Normandie pour la paix
Éducation au droit et devoirs des générations futures
Jour 1 : Contexte général de la nécessité historique de développer les droits des générations futures. ...
Lire la suite
La promotion de la paix avec la Terre et des droits des générations futures par la Chaire d'excellence Normandie pour la paix
Éducation au droit et devoirs des générations futures
Avec Émilie Gaillard Chaire d'excellence Normandie pour la Paix La Chaire d'excellence Normandie pour la paix a été créée à ...
Lire la suite
Université d'été de la Chaire d'excellence CNRS Normandie pour la paix
Éducation au droit et devoirs des générations futures
1- 4 septembre 20221-5 septembre pour les étudiants internationaux L'université d'été du PCN aura lieu du 1er au 4 septembre 2022 à l'université ...
Lire la suite
La promotion de la paix avec la Terre et des droits des générations futures par la Chaire d'excellence Normandie pour la paix
Éducation au droit et devoirs des générations futures
Avec Émilie Gaillard Chaire d'excellence Normandie pour la Paix La Chaire d'excellence Normandie pour la paix a été créée à ...
Lire la suite