Plaidoyer pour l’extension de la personnalité juridique, en référence à la perspective africaine

L’article de Christophe Bouriau et Serge-Marie Mbonda a pour titre : « Plaidoyer pour l’extension de la personnalité juridique, en référence à la perspective africaine. » Il propose, à travers l’étude des récentes fictions juridiques fondées sur une extension de la personnalité juridique à des entités naturelles d’une part, aux générations futures d’autre part, de comparer les identités culturelles occidentale et africaine en matière de protection de la Nature. Pourquoi les africains n’ont-ils pas besoin de recourir à des fictions juridiques actées sous forme de lois pour assurer la protection de leur patrimoine naturel ? Qu’est-ce qui, dans leur conception des devoirs envers les générations futures, diffère par rapport à notre conception occidentale ? C’est la fonction dévolue à la mémoire, nous semble-t-il, qui est au cœur de la différence entre les deux approches.

Partager ce contenu :

Une seule planète, une seule santé : pour une convention sur les pandémies
CNRS & MRSH
En décembre 2021, un groupe intergouvernemental de négociation a été mis en place au sein de l’Organisation mondiale ...
Lire la suite
Regards croisés sur les transhumanismes
Bioéthique / Biodroits
Sous la direction de Amandine Cayol (Éditeur de volume) Emilie Gaillard (Éditeur de volume). Cet ouvrage porte sur l'omniprésent ...
Lire la suite
Mesurer l’effectivité du droit de l’environnement - Des indicateurs juridiques au service du développement durable
Indicateurs juridiques
Sous la direction de Michel Prieur, Christophe Bastin et avac la collaboration de Mohamed Ali Mekouar Cet ouvrage présente ...
Lire la suite
Lancement du premier ouvrage de la collection Chaire d’excellence Normandie pour la Paix
Représentation et défense des générations futures
En présence de certains auteurs ayant participé à sa rédaction et d’Emilie Gaillard. En prenant inspiration sur l’...
Lire la suite