Chaire Normandie pour la Paix – Faire la paix avec la Nature – Mohonk

Une conférence internationale sur la paix à la Mohonk Mountain House
www.mohonk.com
En coopération avec le Conseil international des Loi environnementale Une conférence internationale sur la paix Convoquée au Mohonk Mountain House
En coopération avec le
Conseil international du droit de l’environnement
Et le Centre mondial du droit de l’environnement de la faculté de droit Elisabeth Haub de l’université Pace

18-21 avril à Mohonk

Rapport UNEP “Making Peace with Nature”

Consultations pré-conférence: 
15-16-17 avril 2022 :

Analyse stratégique, recherche et planification des événements futurs de la CNP ; discussions sur le programme des cours de septembre 2022 de la CNP; discussions informelles de la CNP sur les programmes de collaboration entre la CNP, l’Université de Caen Normandie, Kent State et l’Université pour la paix mandatée par l’ONU (Costa Rica) ; les participants invités arrivent à Mohonk Mountain House lorsque leur voyage le permet.

Conférence : 

Conférence internationale de la paix :
18-21 avril à Mohonk

Un programme de recherche, d’enseignement et de renforcement des capacités :
22 avril « Journée de la Terre » aux Nations Unies

La Chaire Normandie pour la paix organisera un symposium avec des représentants clés invités des missions des États membres auprès de l’ONU et du Secrétariat de l’ONU, ainsi que des dirigeants clés des peuples autochtones de New York qui ont dirigé l’adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. peuples, de se concerter sur les moyens diplomatiques, juridiques et culturels pour faire avancer « faire la paix avec la nature » (www.unep.org/ resources/making-peace-nature ) du 18 au 20 avril et le matin du 21 avril, à Mohonk.

Conferences: 

Lundi 18 avril

  • 9:30 – 12:30 Conférence ouverte des tables rondes :  
    Remerciements : Lenapi et Lenapehoking 
    Salutation et présentation de chaque participant 
    Antonio Oposa (NCP) et Emilie Gaillard (NCP)
    Nicholas A. Robinson – ICEL
    Louisa Finn – Mohonk Consultations

Aperçu de la conférence – Explorer l’action transformatrice vers l’harmonie de l’homme avec la nature [Les participants sont invités à sélectionner des sujets dans chaque session thématique afin d’ouvrir le partage d’idées pour cette consultation en table ronde ; certaines interventions seront jointes via ZOOM].

Pause déjeuner – Discussions informelles entre les participant

  • 15h00 – 17h00 – Critique des réponses juridiques et politiques contemporaines aux crises produites par les pratiques commerciales habituelles, présentées dans le rapport du PNUE « Making Peace With Nature » (février 2021) Contraste de l’efficacité motivationnelle de :
    • l’enseignement académique traditionnel ;
    • les principes généraux du droit international (le sort du Pacte mondial pour l’environnement, et la résolution 73/333 de l’AGNU))
    • la poursuite des réformes juridiques (telles que les accords multilatéraux sur l’environnement et les lois sur l’environnement, comme les EIE ou les contrôles de qualité) ;
    • le jugement des procès dans les cours et tribunaux nationaux, régionaux et internationaux ;
    • le ralliement aux Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies ;
    • reconnaître des DROITS universels (tels que le droit de l’homme à l’environnement) ;
    • invoquer des normes éthiques/religieuses (telles que la Charte de la Terre) ;
    • trouver de nouvelles normes juridiques assorties de sanctions (comme l’écocide)
    • la désobéissance civile (comme la rébellion contre l’extinction) ;
    • l’autonomisation de la sagesse traditionnelle autochtone par le biais de la co-gérance (mise en œuvre de la déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones) ;
    • inspirer par les arts (poésie, musique, peinture et cinéma) ;
    • tirer parti des qualités intrinsèques de l’être humain par le biais de la psychologie positive (par exemple, un prix Nobel, un prix Haub ou le mouvement des bonnes histoires du PCN) ;
    • d’autres réponses méritant d’être notées ( ?).

Pause dîner – Discussions informelles entre les participants

Programme du soir – De la fragmentation aux cadres holistiquesApprendre de la diversité indigène, reconnaître l’autodétermination des Lenape ; les droits de l’homme transgénérationnels et  » nos  » générations futures ; la réponse  » One Health  » aux pandémies ; le voyage de l’univers. (Discussion guidée)

Mardi 19 avril

  • 10:00 – 13:00 –  L’approche basée sur les droits – La capacité des droits à mettre fin au  » business as usual  » La dégradation de l’environnement – Pourquoi et comment ? Dans quel contexte ?
    • Une approche transculturelle des droits de la nature, [des personnes et des générations futures
    • Le droit humanitaire – De la clause de Martens au CICR à la clause d’Amman de l’UICN (Les leçons des guerres, y compris la guerre d’Ukraine)
    • Le droit de l’homme à l’environnement (77e session de l’Assemblée générale des Nations unies)
    • Droits fondamentaux à l’eau, à l’air, à la nourriture, au patrimoine culturel
    • Droits des autochtones – Renoncer à la « doctrine de la découverte ».
    • Droits de la nature et Pace Mama – Restaurer « Mère Nature » pour retrouver « l’harmonie avec la nature ».
    • Déclaration des droits de la Constitution de New York, article 1, clause 19 : Le droit à un air et une eau purs et à un environnement sain (adopté le 2 novembre 2021).

Pause déjeuner – Discussions informelles entre les participants

  • 15h00 – 17h00 – « Faire la paix avec la Terre » – Lancer un changement transformateur, pratique (maintenant, malgré les vents contraires comme l’ignorance, l’opposition politique, le manque de fonds, et autres excuses du même genre)
    • Stabiliser les relations entre l’homme et la nature sur 70 % de la planète (parcs de la paix ; corridors de vie sauvage ;  » One Health  » et zoonoses ; WCPA et actions infranationales (exemples de la Grande Traverse des Alpes et d’Adironack/Catskill/Shawangunks).
    • Planter 4 milliards d’arbres et autres plantes
    • Humaniser l’environnement urbain en tant qu’habitat pour tous (nourriture, eau, abri)
    • Restaurer les écosystèmes (par exemple, la baie de Manille).
    • Réapprendre les enseignements de la sagesse indigène – développer la gestion durable sur toute la planète – Leçons du Pacifique Sud et d’ailleurs.
    • Comment naviguer dans le système des Nations unies et renforcer la coopération internationale – La biodiversité comme voie essentielle vers la stabilisation du climat (contrairement à la solution technique et aux approches en matière d’émissions de GES et de politique énergétique).

Pause dîner – Discussions informelles entre les participants

Programme de la soirée – Libérer une force puissante pour stimuler la protection de la Terre grâce au mouvement des  » bonnes histoires «  :devenir de bons ancêtres pour les générations futures – Quelles bonnes histoires ont émergé des discussions des cinq sessions précédentes de cette conférence ? Quelles sources de bonnes histoires pourraient être mobilisées ?  Comment les bonnes histoires deviennent-elles  » virales  » ?  » (Discussion guidée)

Mercredi 20 avril

  • 10:00 – 12 :30  – Un moment historique (3-4 juin 2022) : le 50ème anniversaire de la Conférence de Stockholm sur l’environnement humain (1972) et le 30ème anniversaire du  » Sommet de la Terre  » de Rio (1992), de la Déclaration de Rio et de l’Agenda 21.
    • Tirer les leçons du Cadre des Nations Unies pour la préparation et la réponse aux catastrophes (Sendai)
    • Passer d’un changement progressif à un changement transformateur, en utilisant la déclaration politique adoptée lors de la session spéciale de l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement à Nairobi, le 3 mars 2022 (UNEP/EA.SS.1/4 8 mars 2022 :  » Encourage l’engagement significatif de toutes les parties prenantes concernées, y compris les peuples autochtones et les communautés locales  » dans PNUE.
    • Déployer les  » indicateurs juridiques  » du PCN et du CIDCE et les indicateurs des ODD de l’ONU – Démontrer l’échec de l’approche  » business as usual « .
    • Quel type d’événement parallèle le CIDE et le PCN devraient-ils organiser, avec d’autres, lors de la 77ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies ? Quels sont les sujets prioritaires à partager, en tant qu’agenda pour la mise en œuvre du droit de l’homme à l’environnement et la réalisation des ODD ? Qu’est-ce qui est réalisable d’ici 2030 ?

Pause déjeuner – Discussions informelles entre les participants

  • 14:00 – 15:00 – Toujours pas assez ? Brainstorming Au-delà de l’horizon des calendriers « business as usual ».
    • Trouver des voies optimistes parmi les quatre modèles de scénarios futurs de l’évaluation des écosystèmes pour le millénaire 2005 (https://www.millenniumassessment.org/en/Scenarios.html )
    • La revanche du thé du Chapelier fou : Avons-nous épuisé nos réservoirs de temps ?
    • L’alternative :  » Les bonnes histoires  » et la reproduction des reconnaissances de Tony Oposa
    • Comment la Chaire pour la Paix de Normandie ouvre de nouvelles voies pour un changement radical.
    • Preview of the NCP’s Earth Day Event, 22 April 2022 (Friday) at One UN Plaza, New York City

Dinner Break – Informal Discussions among participants 

Programme du soir – Un regard plus approfondi sur la coopération multinationale dans un monde à la fois  » en guerre  » et en  » guerre avec la nature  » : L’ONU comme forum de médiation de la transformation écologique – Les attentes de la société civile  » Le PNUE que nous voulons « .  (Discussion guidée)

Jeudi 21 avril

  • Départ du Mohonk Mountain House pour la ville de New York.
    • Option pour une session du matin, si les participants le souhaitent
    • Dîner avec la magistrature au siège des Nations Unies (sur invitation)

Vendredi 22 avril

  • « Journée de la Terre » aux Nations Unies – Faits marquants des événements de recherche et de reconnaissance du PCN pour le mouvement des bonnes histoires

Partager ce contenu :

Une seule planète, une seule santé : pour une convention sur les pandémies
CNRS & MRSH
En décembre 2021, un groupe intergouvernemental de négociation a été mis en place au sein de l’Organisation mondiale ...
Lire la suite
Chaire Normandie pour la Paix - Faire la paix avec la Nature - Mohonk Jour 4
CNRS & MRSH
Une conférence internationale sur la paix à la Mohonk Mountain House www.mohonk.com En coopération avec le Conseil ...
Lire la suite
Chaire Normandie pour la Paix - Faire la paix avec la Nature - Mohonk Jour 3
CNRS & MRSH
Une conférence internationale sur la paix à la Mohonk Mountain House www.mohonk.com En coopération avec le Conseil ...
Lire la suite
Chaire Normandie pour la Paix - Faire la paix avec la Nature - Mohonk Jour 2
CNRS & MRSH
Une conférence internationale sur la paix à la Mohonk Mountain House www.mohonk.com En coopération avec le Conseil ...
Lire la suite
Chaire Normandie pour la Paix - Faire la paix avec la Nature - Mohonk Jour 1
CNRS & MRSH
Une conférence internationale sur la paix à la Mohonk Mountain House www.mohonk.com En coopération avec le Conseil ...
Lire la suite
In memoriam Mireille Delmas-Marty
Actualités
Mireille Delmas-Marty "Je chéris Mireille Delmas-Marty, professeur honoraire au Collège de France et éminente fonctionnaire dans les efforts ...
Lire la suite