Rencontre avec le Bureau National de la Defensoría del Pueblo

Par Luis-Miguel Gutiérrez et Claudia Pineda

19 février 2020 – 10h30 am
Bureau National de la Defensoría del Pueblo, Bogotá, Colombie

En photo : Víctor Tafur, Emilie Gaillard, Sandra Rodríguez, Luis Miguel Gutiérrez, Claudia Pineda, Álvaro Amaya, et Alfredo Vargas.

Rencontre entre l’équipe de recherche de la Chaire et les membres de Defensoría:

  • Sandra Lucía Rodríguez, Déléguée pour les droits collectifs et l’environnement, Defensoría del Pueblo.
  • Álvaro Amaya, Directeur National de Promotion et Diffusion, Defensoría del Pueblo.
  • Alfredo Vargas, Délégué pour les Droits Économiques, Sociaux et Culturels, Defensoría del Pueblo.

Réunion avec des membres du bureau national de Defensoría pour discuter des questions de « Paix, justice transitionnelle et environnement » en Colombie.

De cette rencontre résulte la proposition d’une éventuelle collaboration scientifique entre la Chaire Normandie pour la Paix et Defensoría dans les domaines des « Droits Collectifs et de l’Environnement », et aussi de la « Promotion et Diffusion » avec les axes de travail de la Chaire en : Éducation aux droits des générations futures, peuples autochtones et générations futures, justice transitionnelle et affaires environnementales, etc.

En ce qui concerne les questions environnementales, Defensoría joue un rôle clé en Colombie. D’une part, dans le cadre de son rôle de protection et de promotion des droits de l’homme, Defensoría assure un accompagnement direct des populations dans les territoires et les écosystèmes dans lesquels elles vivent à travers ses 38 bureaux. 

 D’autre part, la Cour constitutionnelle de Colombie a systématiquement impliqué la Defensoría, en tant qu’entité de contrôle, dans le suivi de l’exécution des décisions relatives à la protection de l’environnement.

Par exemple, depuis plus de 3 ans, la Defensoría est impliquée dans la célèbre affaire du fleuve Atrato, dans laquelle la Cour constitutionnelle, par sa décision T-622 de 2016, a reconnu le fleuve Atrato, son bassin et ses affluents comme une entité soumise à des droits. Dans cet arrêt, la Cour constitutionnelle a ordonné que diverses mesures de protection, de conservation, d’entretien et de restauration soient prises par certaines entités étatiques et communautés ethniques.

La Defensoría participe également à d’autres affaires importantes de protection des écosystèmes des landes de Santurbán, Almorzadero et Pisba. Le principal défi dans ces domaines environnementaux est la récupération des sols et des forêts, garantissant la sécurité alimentaire de la population et protégeant contre les effets néfastes de la pollution, entre autres.

Le travail qu’ils mènent en pratique cherche à donner aux populations des outils pour faire une gestion écologique participative du territoire. Un exemple en est le développement d' »un ensemble de jeux éducatifs sur la protection des droits et la récupération de la mémoire historique dans le cadre du processus de paix en Colombie ». En tant que gardien des droits de l’homme, le travail de la Defensoría sur le terrain est permanent. Son rôle dans la promotion des droits des générations présentes et futures est un point de convergence essentiel avec les objectifs de la Chaire, c’est pourquoi une collaboration future avec eux est attendue.

Partager ce contenu :

Formation des professeurs de droit à l'environnement
Justice transitionnelle
Formation de professeurs de droit de l'environnement A l'initiative de Nick Robinson, Parvez Hassan, la Commission du droit de l'environnement ...
Lire la suite
Une nouvelle formation au campus des transitions - Ouest-France
Justice transitionnelle
Lire l'article "Une nouvelle formation au campus des transitions - Ouest-France" sur le site de Ouest-France
Lire la suite
Conférence plénière de Cacique Ninawa : « La paix est l’affaire de tous »
Justice transitionnelle
Intervention du Cacique Ninawa en conférence plénière, le vendredi 1e octobre, dans le cadre du 3e focus ...
Lire la suite
Conférence plénière de Cacique Ninawa : « La paix est l’affaire de tous »
Justice transitionnelle
Intervention du Cacique Ninawa en conférence plénière, le vendredi 1e octobre, dans le cadre du 3e focus ...
Lire la suite
Le tissage de la justice transitionnelle en Colombie : Droits fonciers et droits territoriaux - Webinar 2
Justice transitionnelle
Le tissage de la justice transitionnelle en Colombie : Droits fonciers et droits territoriauxLe système de justice transitionnelle colombien, dé...
Lire la suite
Webinaire "Paix, environnement et droits de la nature dans lepost-accord de paix colombien"
Justice transitionnelle
Le tissage de la justice transitionnelle et les droits territoriaux des peuples autochtones en Colombie En Colombie, durant les né...
Lire la suite
Le tissage de la justice transitionnelle et les droits territoriaux des peuples autochtones en Colombie
Justice transitionnelle
L'Observatoire des droits territoriaux des peuples autochtones (ODTPI) de la Commission nationale des territoires autochtones (CNTI), en alliance avec la ...
Lire la suite
Board Meeting #2
Justice transitionnelle
Deux boards meetings se sont tenus en ligne, les 3 et 5 février 2021, en présence de Tony Oposa, leader de ...
Lire la suite