Stéphane Pessina

Maître de conférences H.D.R. en droit privé à l’Université de Rouen-Normandie. Enseigne depuis 1998.

Partant de questions relatives à la protection des expressions culturelles traditionnelles des peuples autochtones par d’éventuels droits de propriété intellectuelle dont il questionne la pertinence, il a élargi ses recherches aux savoirs traditionnels et aux ressources génétiques associées, puis à diverses autres problématiques qui intéressent les peuples autochtones dans le Monde (Le statut des peuples autochtones. A la croisée des savoirs, Stéphane PESSINA DASSONVILLE (dir.): Karthala, Paris, 2012).

Il analyse, à l’aide des outils de la pensée complexe (Edgar Morin) et de la mésologie (Augustin Berque), les mouvements de patrimonialisation/personnification des milieux de vie sur Terre. Ainsi, il réinterroge diverses notions cardinales (personne, chose, patrimoine, propriété, accès, savoir, tradition, culture) et abandonne la logique dualiste qui sépare les êtres humains de la Nature afin de développer une cosmo-vision complexe, à la fois globale, interdépendante, responsable, sobre et solidaire pour nous recosmiser et préserver les droits des générations présentes et futures à vivre en harmonie avec notre Terre-Patrie.

Partager ce contenu :